Zero Trust

Le modèle Zero Trust repose sur un concept, fondamental pour Okta, selon lequel il faut interdire tout accès aux ressources de l’entreprise tant que l’utilisateur n’a pas prouvé son identité et ses autorisations, et tant que le profil de sécurité de son terminal n’a pas été validé. Cette approche doit être adoptée par toute entreprise désireuse de garantir un accès à la fois simple et sécurisé à ses ressources. Vous comprendrez pourquoi en lisant les articles ci-dessous.

Comment les entreprises peuvent-elles se protéger de l’épidémie de ransomwares ?

Le phénomène des ransomwares ne date pas d’aujourd’hui. Les frameworks de sécurité, dont le rôle est d’offrir une protection contre les chaînes d’attaque menant à des compromissions, non plus.  Pour savoir comment mieux se prémunir des ransomwares, il convient d’abord de comprendre en quoi consiste ce type de malware en termes de modèle économique…

Présentation du partenariat Okta + NetMotion : pour un monde post-Covid où les accès distants sont évolutifs et sécurisés

Présentation du partenariat Okta + NetMotion : pour un monde post-Covid où les accès distants sont évolutifs et sécurisés Nous sommes entrés dans une nouvelle ère de l’identité. Les entreprises ont dû redoubler de flexibilité pour soutenir des équipes distantes et distribuées, tout en assurant des niveaux de sécurité élevés. Avec des équipes…

Lorsque les individus constituent le périmètre du réseau, une approche de sécurité Zero Trust s’impose

Les données sont le nouvel or noir, ce qui n'a pas échappé aux pirates informatiques. Dans un monde toujours plus interconnecté, nos ressources numériques les plus précieuses, notamment nos identités numériques, n'ont jamais été aussi exposées aux risques. À l'ère numérique, il suffit en effet aux cybercriminels de se connecter à l'aide d…

Archive