Gestion des utilisateurs : une préoccupation a posteriori pour certains, une condition sine qua non pour d'autres

Vous venez de déployer un nouveau service. Génial ! Mais personne ne s'en sert. Pourquoi ? Apparemment, personne n'a eu par défaut accès à l'application, donc personne ne veut créer de nouveau compte avec de nouveaux identifiants. Pire encore, l'équipe qui a créé le système n'a pas réussi à le déployer auprès de tous les utilisateurs. Qui donc aurait envie d'utiliser un tel système ?

Ce scénario, invraisemblable à première vue, est pourtant relativement courant. Lorsque de nouveaux services sont déployés, la gestion des utilisateurs est souvent considérée comme un ensemble de fonctionnalités banal, dont les détails sont négligés. Pourtant, au vu de l'augmentation du nombre d'utilisateurs et de l'intérêt que suscite la gestion des identités, il devient indispensable de pouvoir gérer ces comptes utilisateurs de manière efficace et élégante.

En quoi consiste la gestion des utilisateurs ?

Dans sa forme la plus simple, la gestion des utilisateurs consiste à créer, supprimer et tenir à jour un référentiel d'utilisateurs. Toutes les solutions destinées à plusieurs utilisateurs doivent comporter un système quelconque de gestion des utilisateurs, qu'il s'agisse d'un outil propriétaire intégré au produit ou d'un lien avec un système existant, comme Active Directory, LDAP ou un autre fournisseur d'identité.

La gestion des utilisateurs permet non seulement d'autoriser des utilisateurs à accéder à des ressources sécurisées, mais elle sert également de référentiel d'identités et, correctement gérée, peut constituer la source de toutes les identités d'une entreprise.

Pourquoi la gestion des utilisateurs est-elle importante ?

À mesure que les services migrent dans le cloud, le nombre d'utilisateurs créés explose. Ainsi, lorsqu'une entreprise intègre un nouveau service cloud, elle dispose au sein de ce service d'un compte permettant de gérer l'ensemble des utilisateurs. Et le nombre d'utilisateurs par compte peut varier de quelques unités à plusieurs millions.

Face à cette croissance exponentielle, la fiabilité et l'ergonomie des outils de gestion des utilisateurs revêtent une grande importance pour l'acquisition de nouveaux services. Pourquoi ? La réponse est simple : personne ne veut passer des heures à accomplir des tâches fastidieuses de gestion des utilisateurs dans une interface laborieuse. Les équipes cherchent donc à gérer les utilisateurs de la manière la plus efficace possible.

Facteurs de gestion des utilisateurs

Le choix d'un outil de gestion des utilisateurs doit tenir compte de deux critères : 1) vos besoins spécifiques en matière d'intégration et de gestion, et 2) la capacité de vos services cloud à communiquer via une API. Chacun de ces facteurs joue en effet un rôle déterminant dans la facilité d'utilisation de l'outil.

L'intégration est la capacité de l'outil à se lier avec des systèmes existants par l'intermédiaire d'un agent ou via fédération. Cet aspect simplifie la migration à partir d'anciens systèmes, ou du moins facilite l'adoption par les utilisateurs, puisque ces derniers peuvent immédiatement se servir de leurs identifiants existants dans le nouveau système.

La gestion recouvre toutes les fonctionnalités permettant d’exécuter des tâches d'administration des utilisateurs une fois ces derniers présents dans le système. Il s'agit notamment de l'enregistrement des utilisateurs et des mots de passe, des opérations de création, consultation, mise à jour et suppression, de la gestion des politiques (de sécurité et de mots de passe), de la transformation des attributs et du traitement des flux en libre-service (récupération et enregistrement de comptes, par exemple).

L'engouement pour les services cloud est tel qu'il est aujourd'hui nécessaire de gérer l'accès des utilisateurs via une API. La communication via API rend en effet les tâches de gestion des utilisateurs plus accessibles, tout en améliorant l'efficacité et la flexibilité de votre système.

Gestion des utilisateurs avec Okta

Là encore, face à la multiplication des services cloud, la gestion des utilisateurs devient un enjeu majeur. Les entreprises recherchent des outils faciles à utiliser, flexibles et s'intégrant parfaitement avec les systèmes en place. Okta Universal Directory est le référentiel de gestion des utilisateurs le plus complet du marché. Vous pouvez vous en servir non seulement pour administrer les utilisateurs, mais aussi pour amorcer une croissance stratégique. En intégrant votre référentiel d'utilisateurs dans Okta Universal Directory, vous pourrez :

  • faire facilement évoluer votre application ;
  • unifier l'attribution des politiques d'accès, la définition des appartenances aux groupes et l'application des politiques de sécurité ;
  • disposer de la flexibilité suffisante pour définir des attributs, puis transformer ou associer ces attributs dans d'autres sources de données ;
  • faire facilement migrer les déploiements de grande envergure dans une infrastructure cloud moderne ;
  • gérer les accès via une API.

Et ce n'est pas tout. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les options d'intégration et les fonctionnalités de gestion des utilisateurs d'Okta, mais aussi sur la manière d'utiliser l'API d'Okta pour étoffer et personnaliser ces options.